Photo by Tania Aleksianenko on Unsplash

Les banques répliquent : Santander implémente un service de paiement international basé sur la technologie de Ripple

Banco Santander, une des plus grosses banques mondiales, avec 130 millions de clients et 200 000 employés, lance aujourd’hui un nouveau service de paiement et de transfert international appelé “OnePay FX”.

Le but est de concurrencer les systèmes de paiement existants en permettant les transferts le jour-même vers l’Europe. Le système sera étendu à d’autres pays d’ici à l’été.

Santander utilise pour cela la technologie xCurrent de Ripple, qui permet aux banques de s’envoyer un message avant d’initier une transaction et de confirmer une fois qu’elle a été effectuée. Elle a été développée à destination des banques en tenant compte de leurs spécificités en termes de risque, compliance, et systèmes d’information.

Santander défend depuis longtemps une refonte de l’architecture et des systèmes de l’infrastructure bancaire. Ils déclarent que la Blockchain est une opportunité fantastique pour Améliorer le service aux clients.

Source: Bitcoin Magazine

Bitcoin et les musiciens de rue : une étude de cas pour les micro transactions

Imaginez. On est dimanche après-midi et vous vous êtes installé(e) en terrasse pour boire un verre. Pendant que vous êtes assis(e), vous remarquez un attroupement autour d’un musicien de rue. Vous prenez le temps de finir votre verre en savourant la musique, mais vous remarquez enfin que vous n’avez plus de monnaie. Comment allez vous récompenser ce musicien talentueux?

Et bien maintenant, vous pouvez payer grâce aux cryptomonnaies. Et il semblerait que les gens ont tendance à donner plus!

Source: Radio Australia

IOTA, la blockchain de $3,7 milliards que les développeurs détestent

Le projet IOTA est une plateforme qui promet de réunir l’internet des objets (Internet of Things IoT) avec la technologie Blockchain. Si vous avez utilisé des applications de location de voiture entre particuliers, alors vous avez sûrement remarqué que certaines voitures peuvent se débloquer directement avec votre téléphone portable à travers une application. C’est ça les objets connectés. IOTA promet de résoudre les problèmes communs des blockchains : la scalabilité, l’utilisation de mineurs, les coûts de transaction.

Toutefois de nombreux développeurs et chercheurs en blockchain critiquent ce projet. Certains développeurs critiquent car ils considèrent que IOTA est une « blockchain sans blockchain » grâce à sa technologie Tangle.

Les critiques :

·         Sa technologie de cryptage est faite maison. Elle est restée secrète alors que le projet se veut open-source

·         Il manque un programme fiable qui permet de générer des clés privées

·         Semi-centralisée : il y aurait un nœud qui centraliserait les transactions

Source: Coindesk

Leave a Reply